Gites les Vaquans - Gites Motards en Aveyron entre Najac et La Fouillade

Respounchous Powaaa !!!

Gites-Aveyron-Les-Vaquans-Logo-Mamie-Cagette 

Le tamier commun

(Tamus communis)

 

Le tamier commun, appelé repountchou, ou

respounchou, est très prisé dans notre région.

 

Tous les printemps, entre le mois de mars et le mois de mai,

selon le temps, vous pouvez voir sur le bord des

chemins, des gourmands avec un petit panier...

 

Cette plante grimpante flexible, très volubile, peut atteindre 3 m de long 

et s’accroche un peu comme une liane sur les plantes environnantes.

 

Ses feuilles, en forme de cœur d’un vert luisant, sont grasses

au toucher et la tige se termine par une sorte de petite asperge.

 

On trouve cette vivace très prolifère le long des talus,

dans les fossés, à côté des haies et des lisières de bois.

 

Diurétique, et de saveur amère, elle se consomme en salade comme les

feuilles de pissenlit (voir recette ci-dessous), ou bien en omelette, en crêpe épaisse,

avec de la béchamel, avec des petits lardons… ce qui n'est pas mal aussi !!!

 

Respounchou Plante

 

Cueillette et préparation

 

Ne prélever que les sommités de la plante

 

A la maison, séparer les « asperges » de la tige

 

Ne garder que les parties tendres de celle-ci que

vous couperez en petits tronçons de 2/3cms

 

Laver les séparément et faire blanchir 1/2mm dans 2 casseroles; puis jeter l’eau

  

Recommencer une 2ème fois avec les tiges découpées

 

A la fin, mettre l’ensemble de la plante dans de l’eau salée et faire bouillir 3/4mm

 

Egoutter et essuyer délicatement dans un torchon

 

Respounchou Pousse

 

Salade de respounchous

 

Rien de plus simple... mélanger délicatement les ingrédients suivants:

  

 un bouquet de tamier (préparé comme ci-dessus)

des pommes de terre vapeur découpées en gros carrés

des œufs durs ou mollets

des brisures de noix

des lardons frits

 des croutons

de l'ail

 

Pour la vinaigrette :

de l'huile de noix ou d’olive

du vinaigre balsamique

du sel et du poivre

  

Par pure gourmandise,

on peut rajouter :

des ceblettes

quelques raisins secs

une pomme coupée en dés

 des feuilles de roquette et/ou de pissenlit

des gésiers confits de canard frits et réchauffés

dans du vinaigre balsamique

 

Servir « chaud-froid »

 

Bonne dégustation !!!

 

Gites Motards Aveyron 2010 10 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Vernhes 11/05/2015 15:07

Associé avec du Bolgour c'est sympa aussi ou en omelette et pourquoi pas en beignet ?
Schanet12 (JMV) 11/05/2015

Gites les Vaquans 23/01/2016 20:18

Bonnes idées !!! Miam !!! ;o)